Kazi Lambist

Kazy Lambist nous entraîne avec une musique suave, rythmée et définitivement électro pop : "Je ne cherche pas à véhiculer un message précis. Je préfère que le public trouve sa propre signification dans les chansons. C’est de la musique pour voyager et s’évader. Il ne faut donc pas que ce soit trop concret. Mes morceaux sont faits pour rêver."
Degiheugi

Collectionneur de sons, explorateur insatiable du sample ultime, Degiheugi part déterrer des trésors dans les abysses du web ou sous la poussière du temps et des brocantes. Il réinvente l’art de fusionner ces particules sonores pour leur offrir une seconde vie au rayonnement atomique. Imprégnés de featurings de haut vol, ces patchworks sont assez éclatants pour révéler une musicalité limpide, gorgée de reflets soul et de spleen électronique.
Vale Poher

Après 4 ans passés au sein du groupe Elka Asa (festival Les inouïes, pré-sélection au Printemps de bourges Rhône-Alpes, festival du Phare…), Vale Poher crée son projet solo guitare/voix en 2005. Pendant l’hiver 2004/2005, elle enregistre son premier album autoproduit « Mute » sort en mai 2005 avec Bob X à la production
Mensch

Mensch est un duo né début 2010, composé de Vale Poher et Carine Di vita. Avec son projet solo créé en 2005, Vale Poher a produit deux albums (Mute en 2005 et Tauten en 2008) et deux EP (Blue time vs Suspense et 3X2). On retrouve aussi Vale Poher en featuring chez d’autres musiciens : Doctor Flake, Flore, Mansfield. En 2008, elle monte le Vale Poher Group et rencontre alors la bassiste Carine Di Vita qui a travaillé de son côté avec Spade & Archer, Le Peuple de l’herbe, Groom et Rzatz.
Les Gordon

Les Gordon fait une electronica planante et ronde, qui invite à prendre de la hauteur. Samplant avec une aisance déconcertante (instruments, voix), le jeune Rennais suit les chemins défrichés par Superpoze, Fakear et Petit Biscuit.
So Much Light

C'est dans une petite chambre de la banlieue de Sacaramento que le projet musical de Damien Verrett est né. Il pousse efficacement les limites de la musique pop, en utilisant habilement sa voix au timbre reconnaissable et les univers sonores comme un matériau unique en perpétuelle évolution. Il s'est fait remarquer par le label Anti Records qui l'a pris sous son aile.
Rouge Rouge

Rouge Rouge, duo parisien composé de Nicolas Errèra (compositeur de film et fondateur du groupe "Grand Popo Football Club" avec Ariel Wizman) ainsi que de Jean Croc (Dj et animateur sur Radio Nova de son état) est un groupe aux tendances électro-lounge / électro-chic. Principalement connu pour l'album intitulé "Ce soir après diner" sortie en 2002, "L'amour", premier single tiré dudit l'album, a significativement contribué à la découverte des deux frenchy auprès des amateurs du genre.
M.I.L.K.

M.I.L.K. est un mélange exquis entre Empire of the Sun, Metronomy et des réminiscences soul seventies à la Sly Stone. C'est Emil Wilk, artiste de Copenhague, qui nous concocte ces mélodies estivales, soutenues avec légèreté par cette voix suave aux sonorités soul.
Poni Hoax

Poni Hoax est un groupe de 5 jeunes français dans le vent, instrumentistes lettrés, compositeurs sur-doués et érotomanes assumés. Pour couronner le tout leur chanteur Nicolas Ker sait chanter (sans accent) en crooner trash passionné par Scott Walker et Iggy Pop. Avec son style de dandy exilé, ses textes de songwriter illuminé et sa gestuelle de pantin désarticulé, il incarne une version française du décadentisme Libertin(es), épaulé en cela par son acolyte de songwriting Laurent Bardainne.
Page 1 sur 33